Moulin de Verchin

Moulin de Verchin
Références cadastrales B 313
Dates du XVe siècle à 1925
Particularités reconverti en habitation
Statut privé

L’ancien moulin de Verchin se situait 42, rue de Lugy, établi sur la Lys.

Descriptif

Au début du XVIIe siècle, un moulin est visible à Verchin sur les Albums de Croÿ. L’édifice semble construit en grès et composé de deux parties différentes, l’une plus élevée que l’autre. Sur le cadastre napoléonien et des documents du début du XXe siècle, le moulin paraît former une propriété composée de quatre bâtiments disposés en demi-cercle. Aujourd’hui, l’ancien moulin a été reconverti en habitation, autour de laquelle s’organise une ferme en cour carrée. Il est difficile de distinguer les éléments anciens des autres plus récents. Selon Philippe May, la partie qui correspond à l’ancien moulin est celle visible de la route, on aperçoit le pignon d’un bâtiment de grès, plus haut que les autres édifices. En outre, il semble qu’une partie du vannage ait été conservée.

Historique

Un moulin banal (seigneurial, soumis au ban) à usage de moudre le blé est visible à Verchin dès le début du XVe siècle. Il est alors la propriété de deux individus, Hector de MAgnicourt, sire de Verchin, d’une part, et Baudin d’Outreleau, demeurant à Frévent. La seconde partie de l’édifice fut vendue en 1574 par Jacqueline d’Outreleau à la famille du Wez, elle-même alliée aux de Magnicourt.

En 1609, Charles du Wez, décédé sans descendance, laissa le moulin à sa sœur, épouse du sire de Tramecourt. Le moulin de Verchin resta dans les mains de la famille de Tramecourt jusqu’en 1921. En effet, à cette date, il fut vendu à Auxence Dollé-Stebert, à qui l’édifice était auparavant loué. Selon Philippe May, le moulin cessa de fonctionner peu de temps après, sans doute avant 1925.

Sources et bibliographie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *